logo
muster_oben
  RSS_Feed   Facebook

 

linierot

À travers toute la Suisse

[ma] Notre calendrier des manifestations propose plusieurs affichages différents: selon dates, disciplines artistiques, artistes, localités et sites… et dispose en outre d’un index alphabétique. Ce dernier est certes très long (exactement 1’139 lignes au 19. 6.), mais il suffit de le faire défiler pour voir rapidement quel/le artiste se produira en Suisse au fil des semaines et des mois à venir. Voici quelques informations sur les artistes prochainement en vadrouille entre Kreuzlingen et Genève, Bâle et Locarno: le virtuose du sarod Smit Tiwari donnera 11 concerts dans toute la Suisse sur l’invitation d’Udai Mazumdar, joueur de tabla résidant à Bâle. Depuis de nombreuses années, Udai organise deux tournées annuelles avec des musiciens indiens d’exception (du 31.5. au 23.6.). Le trio Siselabonga réunit quant à lui deux musiciens suisses avec le joueur de cora dakarois Tarang Cissokho. Leur deuxième tournée après 2017 démarre au Afropfingsten de Winterthur et se terminera à Zoug le 23.6 après une série de 8 concerts. Kala Jula est également un projet qui relie Monthey en Valais à Bamako au Mali: Vicent Zanetti et Samba Diabaté sont tous deux guitaristes adeptes d’un son tout en finesse qui ne séduit pas que les amateurs du genre (bis 10.6.). Originaires d’Égypte et de Syrie respectivement, les joueurs d’oud Wael Sami et Bahur Ghazi ont émigré en ...plus

linierot

Siselabonga (Photo: Ernst A. Kehrli)


 
   
 
Spot

Womex 2018

Les premiers
showcases sont annoncés

[ma] Il a fallu de nombreuses années pour que la musique en provenance de Suisse se fasse de nouveau une place au sein du programme officiel du Womex: c’est ainsi que l’accordéoniste bernois d’origine bosniaque Mario Batkovic présentera fin octobre son programme solo dans le cadre de la plus grande foire des musiques du monde à Las Palmas de Gran Canaria! Une excellente occasion pour faire impression auprès de festivals et clubs renommés du monde entier. Ce concert permettra également d’attirer les regards sur le stand collectif suisse parmi plus de 2’000 professionnels de la branche. Voici neuf ans déjà que Da Cruz se sont produits dans le cadre du programme Off-Womex à Copenhague en 2009; ils ont été précédés par Erika Stucky et l’Ensemble Kaboul de Genève, qui ont figuré au programme principal du Womex à Essen (Allemagne) en 2004 et 2002 respectivement.

 
Info

Fatma Charfi M’Seddi

1955 - 2018

[ma] En 1994, artlink – alors appelé «Culture et Développement» – organisa la première exposition solo de l’artiste plasticienne suisse-tunisienne Fatma Charfi M’Seddi en suisse allemande, au Kulturpanorama de Lucerne. Une année plus tard survint une exposition au Frauen-Kunstforum à Berne – où elle avait désormais élu résidence – suivie d’innombrables manifestations en Suisse et à l’étranger. En 2000, elle remporta le Grand Prix Léopold Sédar Senghor à la Biennale de Dakar, distinction qui lui valut des expositions aux États-Unis, à Dubaï ainsi que de nombreux passages en Tunisie. Au centre de ses travaux, l’Abrouk*, petit homoncule de papier de soie chiffonné, généralement noir, parfois rouge lorsqu’il s’agissait de représenter le «Petit Suisse». Des centaines de ces figurines peuplèrent paysages et objets en tous genres, tantôt enfermés dans des réceptacles de plastique, tantôt errant dans des vidéos.

Les violents conflits du Proche-Orient et l’existence dans une Suisse marquée par la migration furent les fils rouges qui parcourent textes et travaux de Fatma. C’est au cours de ces dernières années qu’elle s’adonna principalement à l’écriture, trop affaiblie par sa maladie pour entreprendre des grands projets. Fatma est décédée à Vevey début mai et repose désormais à Sfax, en Tunisie.

 

* En tunisien, individu futé, roublard

   
 
   © artlink | Büro für Kulturkooperation      Design: Eva Rolli Visuelle Gestaltung